Une Muraille de Chine 2.0 à la frontière sud ; Chine: des entreprises soupçonnées de corruption

0

La Chine est en train de construire une nouvelle  » Grande Muraille de Chine  » de plus de mille kilomètres à la frontière de la Chine et du Myanmar. Est-ce pour arrêter la propagation du virus que cette “ Muraille “ est construite? Ou est-ce pour empêcher ses propres citoyens de quitter le pays ?

Des entreprises chinoises sont soupçonnées de corruption et de complicité de fraude. Récemment, plusieurs grandes entreprises d’État chinoises se sont retrouvées en difficulté pour rembourser leurs dettes. Cette vague de complications financières attire désormais l’attention du public.

  La Chine est soupçonnée d’espionner les utilisateurs de téléphones portables américains via les réseaux mobiles des Caraïbes. Des dizaines de milliers de personnes sont concernées. 

Les entreprises d’État chinoises sont incapables de payer des dettes de plusieurs milliards de dollars. Mais elles sont classées AAA, le rang le plus élevé pour le crédit de la dette. 

SUIVEZ NTD :

Facebook: https://www.facebook.com/ntdfrancais
Instagram: https://www.instagram.com/ntd_fr
Twitter: https://twitter.com/NTDTVFrance
Odysee: https://odysee.com/@NTDFrancais

YouTube: https://www.youtube.com/c/NTDFrench