Le milliardaire Jack Ma subit un autre coup dur ; La fête de Noël en Chine reste sous autorisation

0

Le milliardaire Jack Ma reçoit un autre coup dur. En effet, le géant chinois du commerce en ligne Alibaba et son propriétaire (le milliardaire Jack Ma), essuient les revers et les difficultés suite aux sanctions du régime à l’encontre du milliardaire le plus réputé de Chine. Cette fois-ci, cela vient de la banque centrale chinoise.

Pour célébrer Noël dans une église en Chine, il a fallu obtenir 11 autorisations de la police et des autorités de différents niveaux. Dans certains cas, la police bloque simplement l’entrée.

Le PCC a recours à certaines astuces pour dissimuler les nouvelles négatives. Du montage des reportages aux mots employés- La créativité reste au service de la propagande.

Des Chinois du monde entier renoncent à leur adhésion au Parti communiste chinois. La directrice d’un centre de démission du Parti décrit ce mouvement comme étant irrépressible.