Armée chinoise : un système d’autodestruction controversé ; Arrestations en masse à Hong Kong

0

La police de Hong Kong a arrêté 53 militants pro-démocratie et anciens législateurs avec la nouvelle loi de sécurité nationale. C’est la plus grande répression connue à ce niveau. Le mouvement pro-démocratique de Hong Kong est sérieusement mis à mal, et les arrestations préoccupent le monde libre.

Le dernier système de combat chinois pour les soldats est doté d’un dispositif d’autodestruction qui peut tuer les soldats qui l’utilisent. Les officiers peuvent exécuter les soldats à distance.

Gao Zhisheng, avocat chinois bien connu pour ses activités en faveur des droits de l’homme, est porté disparu depuis août 2017. Le Parti communiste chinois n’a publié aucun avis juridique ni fourni d’explications à sa famille au sujet du lieu où il se trouve.

Le régime chinois donne l’ordre de retirer les croix des églises en Chine, en utilisant divers motifs pour valider les destructions.