WUHAN: LES CENDRES DES PROCHES MÉLANGÉES

0

Le 4 avril, un internaute de Wuhan a révélé qu’au cours des 10 derniers jours, les membres de famille des victimes du virus du PCC à Wuhan avaient reçu des cendres mélangées. Par exemple, le bout métallique d’une ceinture pour homme a été retrouvé dans les cendres d’une femme; les cendres de la mère pesait 1 kg de plus que celles de l’oncle; on retrouvait des dents en porcelaine dans les cendres d’un défunt qui n’avait jamais eu de problèmes dentaires…

Les habitants craignaient d’avoir reçu des « cendres communes »! Comment peuvent-elles être enterrées et rendues pour le recueillement?

Le 6 avril, une personne a publié un article sur l’incident lié aux “cendres communes” à Wuhan. Selon cette source, un ouvrier de la crémation a expliqué: “On était trop fatigué, trop de cadavres! On n’a pas le temps de mettre les cendres dans les urnes après l’incinération. Elles sont parfois empilées dans un grand panier. Ces cendres n’étaient réparties dans les urnes qu’à la fin.” 

Le 29 mars, l’économiste Qin Peng a également publié sur Twitter une capture d’écran, disant que l’incident des cendres de Wuhan était pire que ce que les gens imaginaient, et la version suivante lui semblait plus réelle:

La capture d’écran montre une personne qui raconte qu’ “après avoir recensé le nombre de décès, les maisons funéraires ont divisé les cendres mélangées en parties égales. Et puis on distribuait ces cendres sur la base de l’enregistrement. Que les cendres soient celles de nos proches n’est pas une question importante. De toute façon, ce sont tous des chinois.”

N’étant pas sûrs que les cendres récupérées soient vraiment celles de leur proche, il y a des citoyens de Wuhan qui n’osent pas les enterrer.