Une cyberattaque se répand dans le monde

0

Des attaques informatiques se sont multipliées dans le monde ce mardi 27/06/17. Le virus a contaminé des banques et des entreprises ukrainiennes, le français Saint-Gobain et la filiale ukrainienne d’Auchan, le pétrolier russe Rosneft, le transporteur danois Maersk, le port de Rotterdam, mais aussi la centrale de Tchernobyl. Plusieurs spécialistes de cybersécurité ont désigné un nouveau rançongiciel nommé NotPetya.

Le groupe Saint-Gobain, dont le siège est situé à La Défense (Seine-Saint-Denis), a confirmé de son côté avoir été affecté. «Par mesure de sécurité, afin de protéger nos données, nous avons isolé nos systèmes informatiques».

Onze hypermarchés Auchan en Ukraine ont également été touchés par l’attaque, ainsi que tous les fournisseurs du groupe dans le pays. «Par précaution, nous avons isolé nos systèmes informatiques et terminaux de paiement» Les magasins Auchan français n’ont pas été «contaminés».

En début d’après-midi, on apprenait que d’autres entreprises d’autres nationalités étaient également attaquées. Le virus se répand dans le monde entier, un grand nombre de pays sont affectés.

Des informations rapportées par plusieurs entreprises ciblées par ces attaques faisaient état d’un virus faisant apparaître une demande de rançon de 300 dollars en monnaie virtuelle sur l’écran de leurs ordinateurs.