Un Ouïghour disparaît après avoir exposé sa détention en Chine; Inondations: victimes ou accidents?

0

Un jeune homme ouïghour a publié une vidéo de lui en détention dans la région du Xinjiang, et est maintenant porté disparu.

Des maisons détruites par des coulées de boue, des routes et des ponts endommagés, des voitures flottant sur l’eau. Les scènes de la région du fleuve Yangtze se répètent maintenant sur le fleuve Jaune alors que la troisième vague d’inondation arrive.

Le niveau de l’eau augmente, malgré l’absence de fortes pluies, ce qui indique que quelque chose d’autre s’est produit en amont de ce drame. Dans un comté où aucun décès lié aux inondations n’a été enregistré, le fait de tomber dans les eaux de crue et de se noyer a été considéré comme un « accident ».

Et les États-Unis sont en train de se débarrasser des applications chinoises « non fiables ». La prochaine est WeChat et sa société mère Tencent. Cette interdiction pourrait peser plus lourd que celle de TikTok.