Touché par le virus, Trump pourrait être plus ferme face à la Chine; Crise alimentaire en Chine ?

0

Le président américain Donald Trump a été touché par le virus avec son épouse. Il est aujourd’hui sorti de l’hôpital militaire Walter Reed, après y avoir été hospitalisé pendant trois jours. Selon un analyste de la Chine, cela pourrait l’inciter à adopter une attitude encore plus ferme face à la Chine.

Une alerte attire une fois de plus l’attention sur la crise alimentaire potentielle en Chine. Et d’autres signes inquiétants apparaissent.

Les foules dans les lieux touristiques à travers la Chine suscitent l’inquiétude. Ceci alors que les cas d’infection continuent d’augmenter. Les citoyens chinois parlent d’hôpitaux de fortune pour combattre le virus du parti communiste chinois, mais les médias locaux n’en parlent pas.

La sécurité alimentaire de la Chine suscite de plus en plus d’inquiétudes. Les autorités d’une importante région céréalière demandent aux habitants de faire des réserves de céréales.

Les meilleurs nageurs chinois ont échoué aux épreuves de qualification pour la natation olympique. Cela était dû à leurs mauvais résultats aux tests d’aptitude physique, comme la course de fond. Ceci est le résultat d’un mouvement politique inhabituel.