Sommet du G20 :débordée par les violences la police veut des renforts

0

Des milliers de manifestants de toute l’Europe descendent dans les rues de Hambourg à l’occasion du sommet du G20 qui se tient dans la ville le vendredi 7 juillet et le samedi 8 juillet. Les forces de police allemandes ont envoyé des renforts pour aider 15 000 policiers déjà déployés à Hambourg pour le sommet du G20. Au moins 15 personnes ont été arrêtées et des dizaines d’autres ont été retenues pour interrogatoire. “L’État policier fait tout ce qu’il peut pour nous priver de notre droit à manifester”, indique Georg Ismail, un militant d’extrême gauche présent sur les lieux. “Les guerres, le changement climatique et l’exploitation sont le résultat du système capitaliste que représente le G20”, clame-t-il.

Des manifestants ont incendié de nombreux véhicules, notamment des voitures de la police allemande.

L’épouse du président américain, Melania Trump, est restée ainsi bloquée dans sa résidence à Hambourg vendredi en raison des nombreuses manifestations.

Pour la soirée de jeudi, le bilan est de 159 blessés légers parmi les forces de l’ordre et d’au moins deux parmi les manifestants.