Série Spéciale Épisode 1: Introduction | Comment le spectre du communisme dirige le monde

0

Introduction: Comment le spectre du communisme dirige le monde

Le spectre du communisme n’a pas disparu avec la désintégration du Parti communiste en Europe de l’Est. L’effondrement des régimes communistes en Union soviétique et en Europe de l’Est aura marqué la fin d’un demi-siècle de guerre froide entre le monde capitaliste de l’Ouest et le monde communiste de l’Est. Ainsi, nombreux furent les optimistes persuadés que le communisme était une relique du passé.

La triste vérité, pourtant, c’est qu’une idéologie communiste mutante l’a remplacé et a étendu son pouvoir sur le monde entier. Il y a les pays ouvertement communistes que sont la Chine, la Corée du Nord, Cuba et le Vietnam, mais il y a aussi les pays de l’ancien bloc soviétique au sein desquels l’idéologie et les façons de faire propres aux communistes exercent encore une forte influence. Les pays d’Afrique et d’Amérique du Sud, sous couvert de démocratie et de républicanisme, pratiquent la voie du socialisme. Puis il y a les nations d’Europe et d’Amérique du Nord, dont les institutions politiques foisonnent d’influences communistes sans que personne ne s’en rende compte.

Le communisme nourrit la guerre, la famine, les massacres et la tyrannie, autant de situations terrifiantes qui pourtant ne couvrent même pas l’ampleur des dégâts causés par le communisme. Pour un nombre croissant de personnes, il apparaît clairement que c’est à l’humanité elle-même que le communisme déclare la guerre, contre les valeurs de l’homme et contre la dignité humaine, et qu’aucun autre système dans l’histoire n’est allé aussi loin. En un siècle, le communisme a instauré des régimes totalitaires à grande échelle en Union soviétique et en Chine ; il a causé la mort brutale de plus de 100 millions de personnes ; il a mis en esclavage des milliards de gens ; et il a amené le monde au bord de la guerre nucléaire et donc de la destruction. Plus grave encore pourtant, il s’est attaché à détruire la famille, à fomenter le désordre social et à attaquer la moralité, ce qui est désastreux pour les fondements de la civilisation.

Quelle est donc la nature du communisme ? Quel est son objectif ? Pourquoi considère-t-il l’homme comme son ennemi ? Comment y échapper ?