Série Spéciale Ép2: Début du communisme en Europe | Comment le spectre du communisme dirige le monde

0

Chapitre 2. Début du communisme en Europe
1. Les écrits sataniques de Marx
2. Contexte historique du marxisme
3. La Révolution française
4. Les débuts du communisme à Paris
5. L’Europe d’abord, le monde ensuite

De nombreuses prophéties des religions orthodoxes se sont réalisées, tout comme les prédictions de Nostradamus et les prophéties propres à chaque culture, comme au Pérou ou en Corée. L’histoire chinoise, de la dynastie des Han à celle des Ming, présente des textes prophétiques
d’une grande exactitude.

Ces prophéties nous révèlent une vérité essentielle : l’histoire n’est pas
une simple suite de coïncidences, mais bel et bien le théâtre d’une succession d’événements majeurs déjà préétablis. À la fin des temps, qui pourra aussi annoncer l’avènement d’un nouveau cycle historique, toutes les religions du monde n’attendront qu’une seule chose : la
venue du Créateur dans le monde humain.Toute pièce de théâtre a aussi son moment de révélation.

Quand bien même le diable a tout arrangé pour détruire l’humanité, le Créateur tout-puissant a Ses voies pour réveiller les peuples de la planète, les aider à échapper à la servitude du diable, et leur offrir le salut. Notre époque, dernière étape avant l’apparition du Créateur, est le moment de la bataille ultime entre le bien et le mal. Les religions orthodoxes partout sur terre ont prévenu, qu’au temps du retour du Créateur, le monde pullulerait de démons, d’abominations, et
d’événements inquiétants car l’humanité aura perdu sa rigueur morale.

C’est exactement la situation dans laquelle se trouve le monde aujourd’hui. L’état de dégénérescence auquel le monde fait face aujourd’hui n’est pas arrivé du jour au lendemain. Il a commencé à s’installer il y a plusieurs centaines d’années avec la montée en puissance de l’athéisme et avec la généralisation du mensonge.

C’est Karl Marx qui a créé l’idéologie à même d’articuler toutes les permutations du mensonge, et c’est Vladimir Lénine qui a mis la théorie en pratique en recourant à la violence. Marx cependant n’était pas athée : il était sataniste et il est devenu le démon dont la mission était d’empêcher l’homme de reconnaître son Créateur à la fin des temps.