Série Spéciale Ép. 3: Meurtres à grande échelle à l’Est | Comment le spectre du communisme dirige le monde

0

Comment le spectre du communisme dirige le monde ?

Le seul moyen qu’a eu le Parti communiste chinois pour se maintenir au pouvoir a été de commettre des meurtres à grande échelle.

Les régimes communistes sont responsables de la mort d’au moins 100 millions de gens. « Le Livre Noir du communisme ».

Le totalitarisme communiste est comparé à celui des nazis qui tuaient pour éliminer le peuple juif. Or, l’élimination physique est encore loin du but ultime du communisme.

Le Parti communiste tue pour semer la terreur et forcer les gens à accepter son idéologie perverse. En détruisant la moralité, il ne vise pas seulement la destruction physique de l’homme, il vise aussi la destruction de son âme.

Il mène ses purges internes avec intensité et sélectionne les chefs les plus cruels.

En rébellion contre les divinités et contre l’humanité, il a une peur instinctive de mourir. Pour se maintenir, il recrute des individus sans scrupule qu’il élève aux rangs supérieurs du Parti afin de perpétuer sa tyrannie mondiale.

En 1989, les cadres du Parti communiste chinois qui ont refusé de participer au massacre du 4 juin ont été purgés.

Jiang Zemin, le plus cruel, a été promu chef du Parti communiste chinois. Après qu’il ait lancé la persécution du Falun Gong en 1999, il a promu des cadres tels que Luo Gan ou Zhou Yongkang qui ont commis les crimes les plus brutaux de la persécution.

En tuant publiquement des victimes, le Parti communiste met le peuple dans une situation de soumission craintive, ce qui lui permet de recruter des participants de la société civile, comme pendant la Révolution culturelle.

En commettant des meurtres ou autres crimes, les gens du peuple se retrouvent impliqués et complices du Parti communiste chinois, et deviennent les soutiens les plus fervents du Parti.

Au cours de l’histoire, les tueries ont existé parce qu’il y avait un ennemi à vaincre. Le Parti communiste doit avoir un ennemi, sinon, il le crée de toutes pièces de façon à pouvoir le tuer.

Les Chinois ont toujours cru aux divinités et les ont vénérées.