Route de la soie

0

Dans cet épisode de Chine non-censurée, Le plan secret de la Chine pour prendre le contrôle du monde!

Que dis-tu Shelley?Ce n’est pas un secret?Ils viennent de tenir une énorme conférence dessus à Pékin? Des douzaines de chefs d’État étaient présents?Et nous avons les images?

Bonjour et bienvenue à Chine non-censurée.Je suis votre présentateur, Chris Chappell.C’est le plus grand projet d’investissement économique au monde actuellement.Plus important encore que celui de Newt Gingrich :coloniser la lune.

Oui, rappelez-vous lorsque c’était la chose la plus étrange qui ait eut lieu pendant une élection présidentielle?Quoi qu’il en soit, ce projet d’investissement économique mondial implique plus de 60 pays et mille milliard de Dollars. Ce qui est plus que la somme des PIB des 97 plus petites nations. Ou le prix de 28 colonies sur la lune.Et tout cela dirigé par la direction bienveillante du parti communiste chinois. Cela s’appelle « Une Ceinture, Une Route ».Ou en plus court,OBOR.

Dimanche,les chefs d’Etat de 29 pays se sont rassemblés au Palais de l’Assemblée du Peuple de Pékin pour le forum « Ceinture et Route ». Ou en plus court, BARF.Et c’est comme ça que je me sens actuellement. Surtout parce que tous les hommes politique de pouvoir préférés des chinois étaient présents !

Le président à vie turc avec de nouveaux pouvoirs tout puissant,Recep Erdoğan.

Le président philippin et fier tueur de trafiquants de drogue, Rodrigo Duterte.

Et le président russe et ancien agent du KGB,Vladmir Poutine.Regardez le se pavaner.« Zheenping,Je pourrais t’affronter au combat. Peut-être pas ta femme. »

Alors pourquoi est ce que la Chine essaye de rassembler toutes ces nations?Eh bien, comme l’a expliqué Xi Jinping lundi, les pays ont besoin de se serrer les coudes comme les oies cygnoïdes. Parce que, citation, « Les oies cygnoïdes sont capables de voler longtemps et en toute sécurité à travers vents et orages parce qu’elles se déplacent en nuée et s’aident comme une équipe. »

Oui !Les oies cygnoïdes volent ensemble !Les oies cygnoïdes volent ensemble !

Coin coin, euh, je veux dire,Hoin, hoin, hoin !

L’essentiel est que,Xi s’attend clairement à des vents et des orages et recherche la force par le nombre.Alors quel est cette initiative de globalisation en forme de V volante à mille milliard, avec la Chine aux commandes ?

Je vais laisser la chaîne de télévision anglaise de Chine,CGTN, vous expliquer.

« La Chine déclare que l’initiative Ceinture et Route est un projet systématique,qui devrait être construit sur les principes de consultations étendues,de contributions conjointes, et de bénéfices partagés. »Est ce qu’on pourrait retourner à la partie des oies cygnoïdes,parce que c’était plus simple à comprendre.Si seulement quelqu’un pouvait expliquer Une Ceinture, Une Route d’une manière simple.Comme pour des enfants.

La Ceinture connecte les terres.La Route passe par les mers.La promesse qu’ils proposent est la prospérité conjointe.

OK, je comprends la partie ceinture.C’est une métaphore pour comment Xi Jinping

garde son pantalon si haut.Mais une route qui continue sur la mer ?Attendez,est-ce en rapport avec ces îles artificielles dans le sud de la mer de Chine?Est-ce qu’ils construisent maintenant des routes qui bougent pour toutes les connecter?De toute façon, la télévision d’état, New China,Veuillez continuer.

« Avec nos lignes et nos câbles Tables diplomatiqu es. Nous allons partager un monde de prospérité !OH~Le futur arrive maintenant.OH~OH~OH~OH~La Ceinture et la Route est comment.OH~OH~OH~OH~

La Ceinture et la Route est Hao?Comme le mot chinois pour « bon » ?Oh oh oh oh oh.Oh.Félicitation au média d’état chinois pour avoir vraiment amélioré leur propagande.Mais peut-être n’êtes vous toujours pas clair sur ce qu’ une Ceinture, une Route est réellement.Peut-être qu’une autre des vidéos pour enfant du médias d’état chinois pourra l’expliquer.

« Il y était une fois,plusieurs routes qui partaient de Chine vers l’Asie Centrale et l’Europe.C’était appelé la Route de la soie.Eh bien, il y a quelques années,le président de Chine Xi Jinping a proposé de construire des nouvelles routes comme les ancienne. Mais encore plus grandes. »

C’est essentiellement ça.La Chine veut être le nouveau leader mondial.Pas vraiment en colonisant le monde avec des forces militaires-ce qui franchement ne finis jamais bien ;demandez aux Anglais.Non, la Chine veut contrôler le monde par la force économique.Une Ceinture, une Route consiste à construire de gigantesques projets d’infrastructures en Asie,Europe et l’Afrique.Principalement des choses comme des routes,des lignes ferroviaires, des tunnels, des ponts,des ports et des centrales électriques.

En théorie, cela amènera des ressources et de l’énergie à la Chine,et de l’argent et des marchandises pour tous.Vous savez, « la prospérité conjointe. »La Chine s’engage pour mille millard de dollars,avec déjà des dizaines de milliards de dépensées jusqu’à présent. D’après le magazine chinois Caixin,50 entreprises d’état chinoises ont investi dans presque 1700 projets depuis la première annonce du projet par Xi Jinping en 2013. Cela inclus 60 projets sur l’énergie,comme des pipelines de gaz de la Russie et du Kazakhstan vers la Chine.Ils inclus aussi des lignes de train à grande vitesse,comme la voie ferroviaire à 4 milliard de dollars qui enverra des trains de l’Ethiopie à Djibouti.

Alors théoriquement,la Chine dépense des milliards de dollars à investir dans,vous savez,la « prospérité conjointe » d’une douzaine de nations est en théorie une bonne chose.Si les pays ont des réels besoins économiques et que la Chine les satisfait,alors la Chine fera une très bonne chose.Mais il y a de sérieux doutes que ce n’est pas ainsi que cela va se terminer.

Le Laos est un pauvre pays du sud-est de l’Asie avec un PIB de moins de 14 milliard.Une joint-venture chinoise y développe un projet de ligne ferroviaire à 6 milliard de dollars.Comment le Laos peut-il se permettre un tel investissement qui prévoit de perdre de l’argent pour les onze premières années ?Pas de problème ! Les banques chinoises vont leur prêter l’argent !Et s’ils ne peuvent pas rembourser…Je suppose que le Laos sera redevable envers le parti communiste chinois de quelques faveurs.Des faveurs politiques,comme soutenir la Chine aux Nations Unis.Ou des faveurs économiques comme renoncer à leur droits d’extraction pour la Chine Ou le parti communiste chinois pourrait leurs briser les rotules.

Et le Laos n’est qu’un seul exemple de comment la troupe d’oies de la Chine deviendra plutôt comme un tandem de vautours.Beaucoup de pays pauvres sont inquiets que le parti communiste chinois veut utiliser ces projets d’infrastructures pour faciliter les sociétés chinoises à extraire leurs ressources naturelles-et s’enrichir sur le dos des locaux.

Je veux dire, en théorie, le slogan de « prospérité conjointe »est supposé vouloir dire gagnant-gagnant pour tous.Du moins c’est ce que les joyeux enfants multi-ethniques vous feraient croire.Mais beaucoup de ces infrastructures sont conçues pour exploiter le pétrole et les minéraux ou transporter les marchandises et non pas créer des habitations, écoles, ou accès à l’eau potable. Et ceci est vraiment un sujet préoccupant pour les pays africains pauvres comme l’Ethiopie et le Djibouti.Les fonctionnaires locaux corrompus deviendront peut-être riche,mais le grand public? Probablement pas.

Et il y a un autre problème.La Chine n’a pas un très bon historique de projets d’infrastructures réussis pour commencer.L’article du Oxford Review of Economic Policy,analyse trois décennies de données d’investissements chinois.Et dit, « Loin d’être un moteur de croissance économique,un investissement d’infrastructure typique a détruit la valeur économique en Chine à cause de la pauvre gestion du risque. »

En bref,des données approfondies et de longue étendues indique que la majorité des investissements chinoises dans l’infrastructure perdent en faite de l’argent. Alors dans dix ans,nous verrons peut être beaucoup de rotules cassées.Il y a encore d’autres inquiétudes qui affectent aussi les régions plus riches.

Comme l’Union Européenne.D’après cet article dans le Guardian,les 28 états membres de l’UE ont décidés de ne pas soutenir l’ébauche de la déclaration de Pékin sur le commerce délivré à la fin du sommet BARF du weekend dernier.Il devrait vraiment revoir leurs acronymes.

Le problème ? « Les membres voulaient des garanties que les projets seraient économiquement et écologiquement viables et soumis à des processus d’appel d’offres équitables Eh bien, je crois que les dirigeants chinois ont promis de traiter ces projets comme s’ils étaient sur le territoire chinois donc je suis sûre qu’ils seront écologiquement viable. Concernant les processus d’appel d’offres équitables.Eh oui, vous êtes tout seul

Ecoutez, je ne dis pas que c’est incorrect que la Chine s’occupe de ces propres intérêts.Evidemment, tous les pays veulent s’assurer qu’ils seront gagnant en travaillant ou en investissant dans d’autres pays.Mais une Ceinture une Route est la façon via laquelle le parti communiste peut exploiter les pays plus pauvres pour des gains économiques et politiques,tous déguisé sous le concept de « bénéfices partagés » et « prospérité partagé ».Ca a l’air bien sur le papier,ou en chanson ou une histoire mais ce n’est pas si claire si toutes ces oies cygnoïdes vont vraiment réussir à s’élever du sol.

Alors, que pensez-vous d’une Ceinture, une Route ?Laissez vos commentaires ci-dessous.Merci d’avoir suivi cette épisode de Chine non-censurée.Une fois de plus, je suis votre présentateur, Chris Chappell.A la prochaine.