Paris – Le Falun Gong appelle le président chinois en visite à mettre fin à la persécution

0

Le président chinois Xi Jinping entamait le 25 mars une visite officielle en France en rencontrant le président Emmanuel Macron.

Sur la table des discussions : les contrats commerciaux, la souveraineté européenne face aux “nouvelles routes de la soie” et les droits de l’homme.

Des pratiquants de Falun Gong se sont réunis pacifiquement devant l’ambassade de Chine en France pour appeler les présidents chinois et français à stopper la persécution du Falun Gong et les prélèvements d’organes forcés en Chine.

Avocat, Alexandre Gabard

La France a la vocation à soutenir tout les combats qui relève justement du combat des droits de l’homme, celui-ci il en fait partie évidemment et j’ai le sentiment qu’ils font preuve de beaucoup de persévérance et d’abnégation justement pour porter ce combat, c’est une bonne chose de voir qu’elle ne désarme pas et qui continue.

Juriste, Jeanne

Je pense que c’est absolument inacceptable, que c’est absolument horrible, contraire à tous nos principes humanitaires.

Etudiante, Louise Fel

J’ai l’impression de ne pas être au XXIe siècle, je trouve ça assez choquant qu’il y ait encore des pratiques comme ça. Je pense qu’il faudrait beaucoup d’information pour que tout le monde soit au courant et montrer le soutien.

Chargée de mission, Sandrine ça me touche énormément que ces personnes-là puissent être opprimées, il faut en parler, il faut l’évoquer, ça nous touche beaucoup ici en France par rapport aux droits de l’homme, on voudrait qu’on n’entende plus ce type d’actions et d’oppression que ça n’existe plus.

Falun Gong est une pratique bouddhique basée sur 3 principes: l’Authenticité, la Bienveillance et la Tolérance.

Europe1, la croix et 20 minutes ont parlé de ce rassemblement.