Malaisie : Saisie d’écailles de pangolins

0

Le 9 juin à l’aéroport international de Kuala Lumpur, les autorités malaisiennes ont découvert 288 kilos d’écailles de pangolin, dans 12 caisses libellées “coquilles d’huîtres” sur le récépissé.
Cette cargaison, dont la valeur marchande est évaluée à 3,69 millions de ringgits (775 000 euros), est arrivée du Ghana à bord d’un avion de Turkish Airlines. Les autorités ont ouvert une enquête

Le pangolin, animal peu connu et doté d’une langue plus longue que le corps, est protégé depuis septembre 2016

Il a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde, avec environ un million de pangolins capturés ces dix dernières années dans les forêts d’Asie et d’Afrique.

La viande de pangolin est considérée comme un mets raffiné en Chine. Les os et organes de l’unique mammifère au monde recouvert d’écailles sont très prisés des guérisseurs chinois et vietnamiens.