Les forces afghanes bloquent Kaboul

0

3 explosions ont eu lieu samedi 3 juin à Kaboul durant les funérailles, la veille d’une manifestation réclamant la démission du gouvernement afghan.
Le samedi 3 juin 2017, les rues du centre de Kaboul ont été fermées, alors que les autorités tentaient d’empêcher une répression de la violence.

Le vice-ministre de l’Intérieur de l’Afghanistan affirme que les autorités enquêteront sur les affrontements violents qui ont laissé au moins 5 personnes mortes lors d’une manifestation anti-gouvernementale de l’attentat à la bombe d’une camionnette, cette semaine dans la capitale. Faisant au moins 90 morts et des centaines de blessés.

Il s’agit du pire attentat qu’ait connu Kaboul depuis 2001.