La République Populaire de Chine figure sur la liste noire du trafic d’êtres humains

0

Les États-Unis ont classé la RPC parmi les 23 pays qui ne s’investissent pas assez pour lutter contre la traite des êtres humains et le travail forcé.
« La Chine a été rétrogradée au niveau tier 3 dans ce rapport annuel car elle n’a pas pris de mesures sérieuses pour mettre fin à sa complicité dans le trafic humain, y compris les travailleurs forcés nord-coréens basés en Chine.» – Rex Tillerson – Chef de la diplomatie américaine
Le « tier 3» est le niveau le plus bas de l’échelle et regroupant des pays comme la Corée du Nord ou la Syrie, considérés comme les plus dangereux concernant le trafic humain et le travail forcé.