La Chine a perdu 21 millions d’utilisateurs mobiles en 3 mois

0

La Chine a perdu plus de 21 millions d’utilisateurs de téléphones portables au cours des trois derniers mois. Que signifie cette baisse considérable? Un expert affirme que les décès dus au virus pourraient avoir contribue à la fermeture de ces comptes car les Chinois utilisent leurs téléphones pour à peu près tout.

Jingyuan TANG, Analyste de la Chine Les téléphones portables sont un élément indispensable de la vie. Ce n’est que dans des circonstances extrêmes que les gens cessent d’utiliser leur téléphone portable.

 

Les Chinois utilisent le téléphone pour tout. Des paiements sans espèces jusqu’au paiement des transports et du loyer.

 

Mais en janvier et février, trois opérateurs chinois de téléphonie mobile ont enregistré une forte baisse du nombre d’utilisateurs. Le nombre d’utilisateurs était en augmentation pendant la même période en 2019, 2018 et 2017.

 

Jingyuan TANG, Analyste de la Chine : On peut dire sans l’ombre d’un doute que la baisse de plus de 21 millions d’utilisateurs est liée à l’épidémie du Virus du Parti communiste chinois.

 

Monsieur Tang, un analyste de la Chine dit que les décès du virus pourraient avoir contribué à cette importante baisse. Un informateur travaillant dans l’industrie chinoise des télécommunications lui a dit que les utilisateurs disparus répondaient tous à un critère spécifique – les comptes qu’ils utilisaient n’avaient pas de dépenses minimales, et n’avaient pas eu d’activité de dépenses au cours du mois précédent.
Selon l’informateur, les comptes qui ne nécessitent pas de dépenses minimales représentent environ cinq pour cent du total des utilisateurs de téléphones portables en Chine. Les propriétaires de ces comptes se trouvent en général dans des groupes à faibles revenus dans la région centre-Ouest de la Chine. Beaucoup sont des travailleurs migrants et des étudiants.
La Chine compte plus de 280 millions de travailleurs migrants et 28 millions d’étudiants. En supposant qu’environ 5 % d’entre eux possèdent un tel compte et aient cessé d’utiliser leur téléphone portable, cela représenterait environ 15 millions. Il reste un écart de six millions qui reste inexpliqué.

 

Jingyuan TANG, Analyste de la Chine: Je suppose que des centaines de milliers, où peut être un million de Chinois sont morts du virus du PCC. Bien entendu après la mort, il n’y a plus d’activités sur les comptes, ce qui a contribué à la forte baisse des chiffres.

 

Quelques jours après la publication des données, le principal service anti-corruption chinois a annoncé des changements pour les trois principaux fournisseurs de téléphonie chinois. Les autorités ont déclaré que les options de service étaient trop complexes et devaient être redéfinies. Mais Monsieur Tang dit que les données reflètent dans une certaine mesure les pertes et l’impact économique causés par le virus. Il dit qu’il est probable que les autorités chinoises se servent de ces nouvelles mesures comme un moyen de se couvrir.

 

NTD News, France