La Chine a condamné Li Ming-che, activiste taïwanais des droits de l’homme, à cinq ans de prison

0

Le 28 novembre, la Chine condamne Li Ming-che, militant taïwanais des droits de l’homme, à cinq ans de prison pour subversion du pouvoir de l’Etat. Li est professeur et activiste d’une ONG des droits de l’homme à Taiwan. Li avait disparu lors d’un voyage en Chine en mars dernier. Les autorités chinoises l’ont ensuite accusé de subversion du pouvoir de l’État. Le verdict a été rendu par le tribunal populaire intermédiaire de la ville de Yueyang. Li a déclaré qu’il “accepterait la décision sans faire appel”.