Reporters sans frontières : Epoch Times est essentiel dans la couverture de l’actualité chinoise

0

Reporters sans frontières avait précédemment publié un rapport révélant l’influence et le contrôle du parti communiste chinois sur les médias chinois outre mer.
Cédric Alviani, directeur du bureau Asie de l’Est de Reporters sans frontières, a déclaré, dans un entretien exclusif à NTD de Hong Kong, qu’en 2019 le contrôle du PCC sur les médias chinois est même resserré.
Cédric Alviani,
directeur du bureau Asie de l’Est de RSF:
“Ce qui est pire, c’est que le PCC essaie maintenant d’exporter son modèle de censure en ligne. Ils essaient également d’exporter
les modèles pour examiner leurs médias. ”
Cependant, le rapport a indiqué qu’il restait quelques médias chinois indépendants à l’étranger, dont Epoch Times et NTDTV,
pour aider le public à comprendre la vérité.
“Epoch Times a joué un rôle essentiel dans la couverture de l’actualité chinoise, car il y a de moins en moins de sujets qui soient indépendants de l’influence du PCC. ”
Après 18 ans de publication, le 1er avril le journal Epoch Times de Hong Kong devient un quotidien entré dans le circuit des ventes grand public.
“ Nous sommes heureux de voir un nouveau journal (Hong Kong Epoch Times) entrer dans les magasins de convenance de Hong Kong.
En particulier dans l’environnement de Hong Kong, de plus en plus de médias sont sous la pression du PCC, c’est très important qu’il y ait ce genre de média qui nous offre une voix différente. ”