Crise entre le chef d’État et l’armée

0

Cette année, l’armée devra économiser 850 millions d’euros. Face à cette réduction du budget jugée un peu trop ambitieuse par l’armée, le désaccord persistait entre Emmanuel Macron et Pierre de Villiers, l’ancien chef d’état-major des armées. Ce mercredi 19 juillet, à la surprise générale, Pierre de Villiers a annoncé sa démission. Sous le conseil avisé de Florence Parly, la ministre des Armées, Emmanuel Macron a nommé François Lecointre, le nouveau chef d’état-major des armées qui succédera au général de Villiers.
“Nous augmenterons notre effort de défense. Le budget du Ministère des armées, qui sous la responsabilité de la ministre, sera porté à 34,2 milliards d’euros de crédits budgétaires (…)
Et là aussi je ne laisserai personne dire que tel ou tel choix budgétaire se fait aux dépens des forces, de votre quotidien, de votre sécurité, c’est faux.” -Emmanuel Macron