Crash d’un chasseur japonais F-35A

0

Dans la soirée du 9 avril, un chasseur japonais F-35A s’est écrasé pendant l’entraînement à la base aérienne de Misawa. 

Un porte-parole de la Force aérienne d’autodéfense japonaise a déclaré aujourd’hui (le 10 avril) ,que l’équipe de recherche et de sauvetage avait retrouvé l’épave de l’avion et que le pilote était toujours porté disparu.

D’après la Force d’autodéfense aérienne (ASDF) le pilote de ce F-35A serait un homme dans la quarantaine , avec 3 200 heures de vol à son actif, dont 60 heures dans ce même avion.

Ce F-35A avait moins d’un an et a été assemblé par Mitsubishi Heavy Industries en mai 2018. La compagnie n’a pas fait de commentaire.

Il s’agissait du deuxième crash d’un F-35 au cours des 20 dernières années. 

En septembre dernier, un chasseur de F-35B appartenant au Corps des marines des États-Unis, s’est écrasé en Caroline du Sud. Heureusement, l’équipage s’en était sorti sain et sauf.