Coronavirus Espagne: les liaisons dangereuses avec la Chine?

0

Avec plus de 17 400 décès, l’Espagne est le deuxième pays le plus touché d’Europe. À la date du 13 avril, elle comptait plus de 169 000 personnes contaminées par le virus du Parti Communiste Chinois, dont l’épouse du Premier ministre.

Dans ce contexte de rapidité de progression de l’épidémie due au virus du PCC, de nombreux aspects ont été étudiés. Parmi eux, des analystes politiques mettent en avant ses relations avec le PCC.

Ainsi, Tian Yuan, un commentateur politique américain a précisé que : « La carte mondiale du coronavirus de Wuhan correspond tout à fait à la carte mondiale du projet de la nouvelle route de la soie ».

Ce projet est le programme phare sur lequel repose la politique étrangère du régime chinois. Par le biais de financement d’infrastructures dans certains pays, le PCC prévoit d’étendre sa domination politique sur le monde.