Confinement en Chine: portes scellées, personnes menottés; 14 familles disparues pendant leur sommeil

0

Peut être le pire confinement du monde, en Chine. Urumqi, la capitale du Xinjiang, a été en confinement pendant 40 jours, avec des mesures encore plus strictes que celles de Wuhan. Des portes scellées avec des clous métalliques ou du ruban adhésif, des gens aux poings liés par des menottes… Pendant la nuit, des habitants ont exprimé leur frustration.

Dans le même village, 14 familles ont été emportées dans leur sommeil; les médias locaux n’ont fait état d’aucun décès ou disparition.

En Chine, l’école maternelle a été transformée en classe de propagande. Les enfants en bas âge sont obligés de regarder les discours politiques de Xi Jinping.

Le monde devient encore plus dépendant des équipements de protection médicale de la Chine. En mai, la Chine a fourni plus de 80 % des principaux équipements de protection que le personnel médical porte. Ce qui représente une augmentation de 24% par rapport à janvier.

Et les États-Unis cherchent à devancer la Chine avec les technologies 6G. Les mesures et les restrictions sur le marché international se poursuivent.