Annonce du 3 Octobre 2019 – Signature de la Convention Compostelle

0
Agnès Buzyn, Ministre de la santé,
La France signera d’ici la fin de l’année la convention Saint Jacques de Compostelle dans le cadre de la présidence française du comité des ministres du conseil de l’Europe.
Cette convention, qui érige en infraction pénale le prélèvement illicite d’organe de donneur vivant ou décédé consacre, au niveau européen, voire international les principes que nous défendons déjà en France et qui encadrent notre dispositif.

 

Laurianne Rossi, députée des Hauts-de-Seine,
Cette convention est extrêmement importante pour permettre à la France et à tous les pays membres du Conseil de l’Europe de lutter activement contre ce trafic et ces prélèvements forcés.

 

Signature au 25/11/2019
La France est devenue le 25e pays membre

 

Olivier Cadic, sénateur des Français établis hors de France
Ce sujet est un sujet qui revêt une importance capitale, car là, on touche à l’intégrité d’un individu. Malheur à ceux qui prélèvent sur d’autres personnes des organes sans qu’ils aient donné leur consentement.

 

Journaliste: avez vous entendu dire qu’il y a des prélèvements d’organes forcés sur les pratiquants de Falun Gong en Chine ?

 

Ces informations sur des prélèvements d’organes forcés en Chine nous sont parvenus, cela participe à la préoccupation qu’ont les Occidentaux,
beaucoup d’Européens, sur ce qui se passe à l’intérieur de la Chine.

 

Olivier PACCAUD, sénateur de l’Oise
Ça fait partie des choses les plus atroces qui existent dans notre société aujourd’hui, si à notre niveau, dans la loi française on peut y apporter un petit élément pour lutter contre ces dérives, il faut le faire hein ! Jusqu’où l’homme peut-il perdre l’âme ?

 

NTDTV France